https://psychologie.univ-nantes.fr/medias/photo/covid19-carrouselaccueil360x220_1584443981894-jpg

Concernant les étudiants COVID +, ou cas contact :

1)     Il est rappelé que les étudiants testés positifs au COVID ne sont pas autorisés à participer aux examens en présentiel à l'université.

2)      Les cas contact dont le schéma vaccinal est complet (3 doses) ne sont pas soumis à l'isolement et doivent donc participer aux examens.

3)     Pour les étudiants empêchés pour cause de COVID : ils doivent produire dans les meilleurs délais après la communication de la date de l'évaluation un document médical (résultat de test PCR ou antigénique, attestation ARS ou Assurance maladie) justifiant de leur empêchement lié au COVID. La présentation d’une attestation sur l’honneur ne suffira pas à justifier de cette situation. Ces justificatifs devront impérativement être transmis à votre secrétariat pédagogique sans mettre en copie le responsable d’année ni le président de jury. Même en cas de symptômes apparentés à ceux du COVID, seul le résultat d’un test PCR ou antigénique sera un justificatif recevable. S'agissant des nouvelles règles à suivre en matière d'isolement, celles-ci sont disponibles sur le site https://www.gouvernement.fr/infection-ou-cas-contact-les-nouvelles-regles-d-isolement-face-au-covid-19-a-partir-du-3-janvier

4)     Seuls les étudiants ayant ainsi prouvé leur situation d’empêchement lié au COVID se verront proposer une épreuve de substitution dans un délais de deux mois. Les autres situations d’empêchement (maladie autre que COVID, problème transport…) relèvent des dispositifs habituels de contrôle des connaissances et par conséquent sont à renvoyer à la seconde session.